Haut de page


 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Initiation à la VH

Contenu

L’atmosphére

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 3 août 2005 (modifié le 23 mars 2006)

La définition

L’atmosphère est l’enveloppe gazeuse qui entoure la terre jusqu’à une altitude de l’ordre de 130 kilomètres. Cette enveloppe est extrêmement mince au regard du rayon terrestre. 99% de la masse de l’atmosphère se répartit entre 0 et 30 km d’altitude. Mais cette masse décroît avec l’altitude puisque déjà 50% de cette masse se situe entre 0 et 5,5 km.

La majorité des phénomènes météorologiques se produisent dans les dix premiers kilomètres (appelés la troposphère).

Illustration schématique de l'atmosphère

La composition

L’air atmosphérique est un mélange d’air sec, de vapeur d’eau et d’impureté diverses.

L’air sec contient de l’azote (78%), de l’oxygène (21%), de l’argon (moins de 1%) et quelques autres gaz rares comme l’ozone dont la proportion augmente entre 15 et 45 kilomètres d’altitude.
L’atmosphère contient également de la vapeur d’eau en provenance de la surface du globe par évaporation de l’eau, sublimation de la glace et évapotranspiration des végétaux.
L’atmosphère contient enfin des impuretés d’origines très variées (débris végétaux ou minéraux, rejets industriels, sel de mer, etc.), qui servent de noyaux à la condensation atmosphérique.

L’air atmosphérique protège la terre contre un excès de rayonnement solaire et arrête les rayons dangereux. Sans atmosphère, la terre aurait une température semblable à celle de la lune (100°C au milieu de la journée, -150°C la nuit).

Pied de page

Site mis à jour le 13 juillet 2017
Plan du siteInfo Editeur - Contact | Authentification | Flux RSS