Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Les évenements de la VH
 

Base de données neige et verglas

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 janvier 2015

La « base de données sur la neige et le verglas » s’inscrit dans la durée, l’acte de naissance a eu lieu à Sapporo lors du congrès international de viabilité hivernale AIPCR en 2002. C’est devenu depuis lors, une tradition et chaque nouveau congrès voit la parution d’une nouvelle version de ce précieux document. Précieux car il permet d’avoir, regroupé dans un ensemble homogène et cohérent un descriptif des pratiques en matière de viabilité hivernale, de plus de vingt pays répartis sur l’ensemble de la planète.

Cette tradition a été pérennisée. Ainsi, la production du « snow and ice data book » fait partie du programme d’activité du comité 2.4 viabilité hivernale (enjeu 2.4.4). Actuellement 27 rapport nationaux en trois langues français, anglais, espagnol ont été produits.

Ce document interactif dispose de différentes fonctionnalités qui en facilite l’utilisation telle qu’une fonction impression des liens hypertexte et la possibilité de rentrer directement en contact avec l’auteur pour chacun des pays.

Avant de lancer un projet quel qu’il soit, il est souvent intéressant de savoir ce qui se fait ailleurs afin de comparer les démarches, éviter les erreurs et gagner du temps, le « snow and ice data book » répond parfaitement à ces nécessités tout en donnant les coordonnées des auteurs qui se feront un plaisir d’apporter des compléments.

Le cadre du document est bien sûr commun à tous les pays, gage d’unité et les différentes rubriques permettent d’avoir un aperçu des réalités climatiques et opérationnelles.
Quatre thèmes principaux sont déclinés :
- une description du pays au travers de sa géographie de sa démographie et de son réseau routier,
- une description du climat et des phénomènes météorologiques susceptibles d’apparaître,
- une description des méthodes de gestion des routes,
- un point sur les développements et recherches en cours qui feront la viabilité hivernale de demain.

La version 2014 est la quatrième, elle accompagne le XIVème congrès international de viabilité hivernale d’Andorre, et s’est enrichie d’une mise à jour pour chacun des pays participants, et accueille deux nouveaux pays la Corée du Sud et la Nouvelle Zélande.

L’hiver quant à lui est toujours aussi imprévisible parfois doux, parfois très rude, parfois court parfois beaucoup plus long, le changement climatique influe indéniablement sur ces variations, il réserve chaque année son lot de surprises, cela fait de l’activité de viabilité hivernale une activité difficile à dimensionner et à programmer, alors que la demande devient de plus en plus importante, malgré un cadre budgétaire de plus en plus contraint. Il s’agit de faire aussi bien, voir mieux en dépensant moins, l’expérience des autres est indispensable.

Cette activité est fondamentale pour de nombreux pays, il s’agit de contribuer à la sécurité de l’usager au travers de ses divers modes de déplacement l’automobile, la marche, le vélo ou les transports en commun, vis-à-vis de l’activité économique car de nombreux secteurs utilisent les méthodes de flux tendu et sont tributaires du réseau routier.
Il s’agit aussi de composer avec l’environnement et plus globalement de mettre en œuvre des approches de développement durable.

La publication de ce document a pu avoir lieu grâce aux effort de l’ensemble des membres du comité technique 2.4 et de nos collègues andorrans ayant en charge la mise en oeuvre.
Ce document est accessible gratuitement en anglais, français ou espagnol sur le site de l’AIPCR (il suffit de créer un compte).
http://www.piarc.org/fr/fiche-publication/6727-fr-Base%20de%20donn%C3%A9es%20sur%20la%20neige%20et%20le%20verglas.htm

Au delà de l’acquisition de connaissances et d’informations, l’ambition de cette publication est d’offrir un moment de lecture agréable émaillé d’illustrations et de photographies, permettant de visualiser ce qu’est véritablement l’hiver sur la route et la façon dont on doit et on peut composer avec.

Pour l’ensemble du comité
Didier Giloppé
Président du comité technique Aipcr 2.4 viabilité hivernale